Les miracles de l’aloé Vera

L’Aloe Vera contient 99% d’eau, dans les 1% qu’il reste,
on trouve 150 éléments différents.

Parmi les essentiels :

-L’Acemannan est le principe actif le plus exploitée de l’Aloe Vera, et ce, en raison de ses multiples bienfaits sur la santé. C’est pourquoi, cette plante jouit d’une reconnaissance internationale, aussi bien dans le monde médical que dans l’esthétique.

Ingéré sous forme de gel, l’Acemannan que l’on retrouve dans l’Aloe Vera peut rendre votre organisme plus robuste et plus résistant à la maladie. Ceci s’explique par le fait que cette substance contenue dans le jus d’Aloe Barbadensis stimule et mobilise les anticorps de telle sorte que les cellules tueuses ne puissent s’attaquer à l’organisme. Ainsi, virus et bactéries sont plus facilement phagocytés avec l’Acemannan. D’autre part, il stimule la régénération cellulaire et le métabolisme, ayant comme résultat l’élimination des toxines et des poisons par voie intestinale.

Vitamines
A, B1, B2, B3, B6, B9, B12, C, E et Choline

Mineraux
Calcium, Chlore, Chrome, Cuivre, Fer, Magnésium, Manganèse, Phosphore, Potassium et Sodium, Zinc

Acides aminés essentiels
isoleucine, leucine, lysine, méthionine, phénylalanine, théonine, valine

Acides aminés secondaires
Acide aspartique, acide glutamique, alanine, arginine, cystine, glycine, histidine, hydroxiproline, proline, sérine, tyrosine

Biomolécules actives
lignine, saponines, anthraquinones, Aloïne (à retirer en rinçant soigneusement le gel une fois l’écorce de la feuille enlevée), Barbaloïne, Isobarbaloîne, Anthranol, Anthracène, Acide aloétique, Ester d’acide cinnamique, Huile éthérée, Acide chrysophanique, Aloe ulcine, Resestanole

Enzymes
Amylase, Bradykinase, Catalase, Cellulase, Créatine phosphorique, Lipase, Nucléotidase, Phosphatase acide, Phosphatase alcaline, Protéolytiase, Acide caprylique, Acide salicyque, Acides gras


Usages cosmétiques

L’Aloe Vera est une plante médicinale des plus puissantes et les plus connues. Son usage remonte à plus de 5000 ans, on a retrouvé des traces dans de nombreuses civilisations (médecine traditionnelle chinoise, peuples méditerranéens de l’antiquité , Egypte ancienne, Grêce antique,…)

  • Soigne les brulures, les coups de soleil, piqures d’insectes, prurit, psoriasis, urticaire, impétigo, furoncle.
  • Cicatrise les plaies, les écorchures
  • Lutte contre le veillissement des cellules
  • Apaise l’eczéma, l’acné et les peaux sèches
  • Fortifie les cheveux, élimine les pellicules

Utilisation médicinale

  • Assainit la flore intestinale
  • Combat la constipation, l’herpès vaginal
  • Favorise l’elimination des gaz, soulage les spasmes digestifs, ulcère, colite ulcéreuse
  • Draine le foie
  • Renforce le système immunitaire
  • Améliore la circulation sanguine
  • Protège des radiations, stimule et renforce le système immunitaire
  • Favorise le renouvellement des cellules, antioxydant, detoxification de l’organisme, antisceptique, antifongique
  • Prevention du cancer de l’intestin et du colon
  • Combat le diabète et le cholestérol

source : www.biovie.fr

0
0
468 ad