Paillis

C’est l’automne, le bon moment pour nettoyer le jardin avant qu’il ne s’endorme pour l’hiver.

C’est aussi le bon moment pour préparer un bon paillis avec tous les déchets végétaux. Mettez de côté les feuilles mortes et le petit bois, ils vous permettrons d’abriter les plantes et arbustes plus sensibles au frimas et/ou de leur fournir une couche nutritive qui va se composter naturellement durant la saison froide.

Evitez cependant :

  • les résineux qui se décomposent très lentement et ont tendance à dévitaliser le sol;
  • les feuilles de platane non broyées qui se décomposent difficilement et, en formant une couche imperméable, étouffent la vie en dessous (si elles sont broyées, pas de problème).

Si vous taillez  mais ne disposez pas d’un broyeur de végétaux, vous pouvez quand même obtenir un résultat satisfaisant en répandant les branches fines (moins de 1cm) sur le sol et en passant plusieurs fois dessus avec la tondeuse. Les végétaux broyés vont remplir le sac au fur et à mesure des passages et vous n’aurez même pas besoin de vous baisser pour ramasser ce broyat. (ça fonctionne aussi pour ramasser les feuilles mortes 😉 )

Et si jamais vous aviez trop de paillis, profitez-en pour le mélanger à votre compost en retournant celui-ci ou proposez votre excédent aux jardiniers de votre connaissance vous ferez des heureux : rare sont ceux qui en ont trop…

SAMSUNG DIGITAL CAMERA

1
0
468 ad