Hypocras blanc : la recette

Connaissez-vous l’hypocras ? Je vous propose ici une recette à base de vin blanc de cet apéritif/digestif liquoreux. A boire avec modération 😉

Ingrédients :

  • une bonne pincée de clous de girofle
  • 30g de gousses de cardamome
  • 160 à 180g de cannelle (en bâton de préférence)
  • 40g de gingembre (confit de préférence, il gardera plus longtemps son goût)
  • 3 noix de muscade

en option, vous pouvez remplacer un ou deux morceaux de gingembre par autant de racines de galanga (garigal, garingal ou galangal) et/ou ajouter quelques grammes de maniguette (aussi appelée graine de paradis et proche cousine de la cardamome). Je rajoute aussi de l’anis étoilé mais pas plus d’une étoile sinon son goût couvre tout le reste…

  • vin blanc sec (genre Gaillac par exemple)
  • du sucre en poudre, 100g de sucre par litre de vin maximum
  • filtres à thé éphémères (pour éviter d’avoir à filtrer)
  • bouteille en plastique vide de 5L pour effectuer le mélange
  • un entonnoir (ce serait dommage de gaspiller)

La préparation de l’hypocras (quatre phases) :

Premièrement, il faut préparer le mélange d’épice 

  • Pour cela, prenez toutes les épices (donc ni le sucre, ni le vin) et broyez-les en petits morceaux. Le mixer c’est assez pratique pour ça mais il a intérêt à être résistant et puissant. Dans tous les cas, il n’est pas nécessaire de faire de la poudre, sinon ce sera plus compliqué à filtrer. Une fois ceci fait, conservez le mélange dans un bocal fermé à l’abri du soleil.

Deuxièmement, il faut préparer l’infusion 

  • Rien de plus simple, vous mettez le sucre et le vin dans la bouteille en plastique. Vous prélevez ensuite une cuillère à soupe de mélange pour 2 litres de vin et vous le placez dans un filtre à thé. Fermez le ou les filtre(s) à thé par un nœud ou avec un bout de ficelle et jetez-les dans la bouteille. Enfin, fermez la bouteille et remuez le tout sans violence pour commencer à mélanger le sucre, le vin et les épices.

Troisièmement, la phase d’infusion 

  • Je laisse mon mélange au frigo l’équivalent d’une nuit, mais on peut faire varier ce temps pour obtenir un goût plus ou moins prononcé de 3h à 10h. Durant ce lapse de temps, il est bon de venir remuer la préparation pour que le sucre se dissolve de manière bien homogène.

Enfin, quatrièmement, le reconditionnement 

  • Rien de plus facile si on a utilisé les filtres à thé. Il suffit de verser l’hypocras dans les bouteilles ou autres contenant, sans remuer pour éviter de mettre le dépôt qui s’est formé au fond de la bouteille en plastique. Et là c’est formidable, il y a plus d’hypocras qu’il n’y avait de vin initialement ! Gardez ce surplus, là où il peut y avoir un dépôt d’épices, dans une bouteille au réfrigérateur pour utiliser en cuisine (pour déglacer une viande, préparer une marinade, aromatiser un dessert…)

Au frais et bien rebouché, il se gardera 6 mois voire 1 an (si vous l’oubliez dans un coin).

Il ne reste plus qu’à déguster bien frais en apéritif ou pour accompagner le dessert !

Et avec le surplus, pourquoi ne pas déglacer un magret de canard ou préparer un foie gras pour les fêtes de fin d’année…


epices2

1
0
468 ad