Mots clés

Articles en relation

Partager

Semences de tomate

Comment sélectionner et conserver les graines de tomate pour l’année suivante ?

Il y a la méthode « industrielle » pour ceux qui veulent beaucoup de graines d’une même variété ce qui nécessite de faire macérer une grande quantité de tomates dans un bocal au soleil. C’est un peu long, il faut du soleil, suffisamment de tomates pour remplir au moins un demi bocal avec leur coeur visqueux et il ne faut pas les oublier sinon c’est raté. Mais un jardinier amateur a rarement besoin de 100 pieds d’une même tomate…

Pour ceux-là, il y a la méthode « essuie-tout ». Elle s’adresse à tout ceux qui trouvent une tomate qui leur plait sur le marché et envisagent d’en faire pousser quelques pieds dans un coin du jardin ou sur le balcon l’année d’après…

Là, c’est facile, il faut :

  • une ou des tomates (évitez celles de supermarché qui sont souvent ionisées et dont les graines sont mortes)
  • une feuille d’essuie-tout
  • un stylo

Cela peu se faire au moment où vous préparez vos tomates pour les manger : Il suffit de poser les graines soigneusement sur l’essuie-tout avec la pointe d’un couteau et de noter sur la feuille la variété et/ou les caractéristique de votre tomate puis de laisser sécher avant de ranger le tout avec le reste de vos graines. Pensez aussi à noter l’année de récolte pour connaitre leur durée de vie (4 à 5 ans en général pour les tomates).

Les graines de tomates sont dites « mucilagineuses » (=entourées d’un mucus) et c’est cette caractéristique qui leur permet d’adhérer sur le papier absorbant. C’est pour cela que les producteurs provoquent une macération qui détruit cette protection.

Astuce : si comme moi vous prenez le temps de les aligner en les espaçant d’environ un centimètre, il vous suffira de découper votre feuille de papier pour disposer de bandes de graines prêtes à poser sur la terre et à recouvrir d’une fine couche en février-mars.


SAMSUNG DIGITAL CAMERA

2
0
468 ad